A l’occasion de l’Outdoor Festival 2022 organisé par le Département 06, avec le guide Nicolas Féraud, nous avons encadré 6 participants sur 2 journées d’alpinisme en Vésubie.

Le samedi, après avoir travaillé les noeuds, les relais et les techniques d’encordement, chaque groupe se lance dans une grande voie sur la Barre de la Lèche, dans le secteur du Boréon

Noeuds de cabestan et reverso, relais chaîné

Nicolas grimpe une belle voie de 4 longueurs en 5c/ 6a+ avec Marc, Sébastien et Gaëtan

Marc dans le passage à petites prises. Derrière, Gaëtan se prépare à partir en tête dans cette longueur en 6a+

De mon côté, je grimpe en parallèle sur une très jolie voie en 6a, avec Bastien, notre photographe « tout terrain ». Nous sommes suivis par les célèbres traileurs professionnels, Germain Grangier et Katie Schide, tout aussi à l’aise les chaussons aux pieds

Du sommet, nous descendons en rappels

La soirée se passe au refuge de la Madone de Fenestre. On se régale autour d’un bon diner montagnard préparé par Quentin et Blandine, les enfants du gardien d’été.

Dimanche, la météo n’est pas vraiment avec nous: vent, froid, neige et précipitations prévues dès la mi-journée… C’est pourquoi nous préférons partit tôt. L’objectif est de grimper l’arête de la Fenêtre au Grand Cayre de la Madone. La marche d’approche se fait à un rythme soutenu malgré la trace à faire et nous gagnons le pied de l’arête en moins d’une heure! C’est aussi ca, les avantages d’encadrer une équipe de trailers!

Aujourd’hui, les conditions sont particulièrement glissantes et la neige tombée la veille rajoute de la difficulté. Mais rien de mieux pour gagner en expérience et en aisance dans ce terrain montagnard

Je m’encorde avec Bastien, Katie et Germain

Nicolas mène la cordée de Marc, Sébastien et Gaëtan

Katie, sur le fil de l’arête, joue avec le rocher

Bastien sort brillamment du passage technique malgré la charge de son matériel de photo

A 10 heures, nous sortons au sommet, accueillis par un petit rayon de soleil qui tombe à pic pour nous réchauffer les doigts

L’équipe réunit au sommet le temps de quelques images et d’une petite pause.

Rapidement, nous reformons les cordées et nous remettons en action; la course n’est pas terminée! La descente est encore technique et nécessite la plus grande concentration

Nous désescaladons d’abord une arête enneigée où nous plaçons de nombreux « friends » pour assurer la cordée

A la brèche, nous descendons alors le couloir Sud, bien glissant

Puis nous effectuons la marche de retour d’un bon pas, chassés par le mauvais temps. A midi, nous descendons la piste en 4×4 et retrouvons Saint Martin Vésubie où nous clôturons ces deux journées d’alpinisme.

Bravo à toute l’équipe pour cette aventure alpine dans des conditions peu commodes !