Après une nuit dans la partie hivernale du refuge Livio Bianco, nous partons juste avant le lever du jour. Une longue journée nous attend: deux sommets à plus de 3000 mètres et le retour à ski à Isola 2000…

Après avoir remonté les 200 m déneigés à pieds, nous retrouvons nos skis cachés la veille. Le lever du jour est un moment bien spécial où les couleurs changent d’une minute à l’autre

Après avoir assisté à ce spectacle lumineux, nous retrouvons le lac soprano della Sella que nous traversons à skis.

Puis nous poursuivons par le fond du vallon, peu raide et assez long.

Dans ces versants nord, il ne fait pas chaud: -5 degrés et les couteaux sont bien utiles dans cette neige dure.

Nous arrivons à skis à la brèche séparant les cimes Centrale et Est du Matto. De là, nous finissons l’ascension en crampons.

Derrière cette immense corniche se cache la face Nord de l’Argentera et son mythique couloir du Lourousa, bien visible juste en face de nous

A 10 h, nous voilà au sommet de la Cime Est du Monte Matto, 3088. C’est un sommet majestueux qui s’impose face à l’Argentera et aux sommets du Mercantour. Comme la veille, la météo est avec nous et nous sommes seuls.