Fin octobre, on profite encore de températures agréables pour grimper en grande voie dans le Mercantour. Avec Vanessa et Yann, installés depuis peu dans la vallée de la Vésubie, nous choisissons de grimper sur la face Sud du Petit Cayre à la Madone de Fenêtre.

Il ne fait pas loin de zéro degré ce matin au parking; nous partons bien couverts

Le temps d’accéder au pied de la voie laisse le soleil arriver sur la paroi

Pour leur première grande voie « montagne », Vanessa et Yann s’en sortent très bien. Ici, Vanessa franchit sans problème le dièdre de L2

Les manips de corde, un peu différentes de celles pratiquées en falaise, sont vite intégrées. La progression de la cordée est fluide, nous n’avons pas le temps d’avoir froid au relais !

Après le premier rappel, on grimpe sur le fil de l’arête Sud. Vanessa se régale

La Lombarde souffle fort en altitude; on a du mal a ressentir la chaleur du soleil

En prenant de la hauteur, le vent se fait davantage sentir, mais nos doigts serrent encore bien les prises

Nous poursuivons jusqu’au sommet

Dans la dernière longueur… encore un peu abritée

Vers 13h, nous voilà réunis au sommet ! Ca caille, mais on lit sur nos visages, le bonheur d’être là aujourd’hui.

Nous ne traînons pas là haut, nous gardons notre énergie pour la descente. Un grand rappel puis un peu de désescalade nous ramènent au pied de la face.

De retour à la voiture, nous laissons les bourrasques de vent accrocher les plus hauts sommets et profitons des jolis paysages d’automne.

Merci Yann et Vanessa pour cette belle journée et bravo pour cette première aventure alpine !