Début Mai, pour une première expérience en rocher, nous nous lançons avec Cédric sur la très élégante arête des Hirondelles à La Turbie.

Cet hiver, lors d’une sortie à ski de randonnée dans le Mercantour, Cédric avait montré ses capacités d’endurance et son bon physique.

La première longueur est un bon test pour savoir si l’on peut appréhender sereinement la suite du parcours… ou s’il vaut mieux rebrousser chemin!

Après un bel effort sur petites prises et un pas fin en traversée, Cédric sort vaillamment des premières difficultés.

La suite s’apparente davantage à une course d’arêtes avec des ressauts plus ou moins difficiles

Le rocher est excellent sur les parties qui grimpent et l’itinéraire évident: on suit le fil

Certains passages demandent de la concentration et de bien poser ses pieds

L’ambiance est magnifique !

L’arrivée au sommet est toujours un moment fort appréciable !

Vue sur mer et sur la falaise d’Alcatraz à gauche

Du sommet, un rappel de 20 m nous mène dans une petite forêt. De là, on désescalade aisément deux petits ressauts avant de suivre un sentier qui nous ramène à l’accès de départ.

Bravo Cédric pour cette première course rocheuse !